mardi 5 mai 2009

Il n'a pas la langue dans sa poche...

... et c'est le moindre qu'on puisse dire. L'interlocuteur principal est Anwar Malek, un intellectuel algérien du monde arabe.



Une réflexion qui ne fait certes pas l'unanimité dans le monde arabe.

1 commentaire:

  1. J'aurais vraiment peur de partir mon char si j'étais lui. Boum!!

    RépondreSupprimer

  © Blogger template Newspaper by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP