vendredi 8 mai 2009

Qui est Yvon Thivierge ? (2)

Dans un billet précédent, j'ai fait une enquête sur Yvon Thivierge, collaborateur de Richard Hétu. Nous avons notamment découvert que ce professeur-traducteur parlant quatre langues est anticapitaliste, antiaméricain, laïciste intégriste, 911-truther et catholique-anti-Pape. En plus, il a reçu la visite de la GRC puisqu'il aurait implicitement adressé des menaces de mort à l'endroit du 43e président américain George W. Bush alors qu'il était au pouvoir.

Je n'ai pas mis un terme à mon enquête après ce billet pour autant. Et j'ai bien fait ! Je suis tombé sur sa page de profil Blogger, sur laquelle, à ma grande surprise, j'ai découvert qu'il a été l'auteur de plusieurs autres blogues. Je ne mettrai pas les liens des blogues puisqu'il y a des images pornographiques homosexuelles dans certains d'entre eux.

Qu'est-ce que je retiens des cinq blogues de Yvon Thivierge ? Des discours haineux. Il y a plein de textes d'extrême-gauche qui diabolisent l'administration Bush (les textes ont été écrits alors que Bush était au pouvoir). D'autre part, Yvon Thivierge a un blogue intitulé "The Queer Evil Pope". Inutile de parler du contenu ! Pour un bachelier en théologie qui fréquente des institutions catholiques (donc sensées être fidèles au Pape), il est complètement incohérent que d'insulter le Pape de façon aussi outrancière, juvénile et vulgaire.

En collaborant avec Yvon Thivierge, Richard Hétu ne gagne certainement pas en crédibilité.

Finalement, de sa page de profil Blogger (sur laquelle sa photo est celle, en réalité, de l'acteur émérite Guillaume Lemay-Thivierge), nous avons accès à sa page personnelle hébergée par le site de réseautage Badoo.com. Voici ce à quoi j'ai eu accès :






















Je ne publierai pas plus de contenu ou de photos puisqu'il s'agit de matériel homosexuel pour adultes seulement...

13 commentaires:

  1. T'étais au courant de ça itou:

    «Issu de l’anglais homophobia, néologisme, apparu pour la première fois en 1971, dans Homophobia: a tentative personality profile du psychologue Kenneth Smith, le terme a été transposé en français par Yvon Thivierge dans sa traduction pour l’association Gays of Ottawa/Gais de l’Outaouais du fascicule de Ron Dayman et Marie Robertson “Understanding Homophobia” (Pink Triangle Press, Toronto, 1975) et, plus tard, par Claude Courouve dans son ouvrage Les Homosexuels et les autres (Athanor, Paris, 1977).»

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Homophobie#.C3.89tymologie

    Je me demande qui a écrit cet article.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'étais pas au courant. Étant donné que M. Thivierge a 33 ans, il serait né en 1975 ou 1976. Il aurait donc transposé le terme homophobie en français au plus tôt dans les années 1990.

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Une chose est sûre par contre : le yvonthivierge du Hétutistan et le blogueur d'extrême-gauche du même nom sont la même personne.

    Je vais tenter de voir qu'est-ce qui en est avec M. Thivierge et l'étymologie du mot homophobie...

    RépondreSupprimer
  3. Yvon Tivierge a déjà dit à l'été 2007 qu'il avait voté libéral aux élections fédérales de 1968 et qu'il avait aimé le pontificat de Jean XXIII et toléré celui de Paul VI.

    Tu me dis qu'il a 33 ans. Il y a quelque chose qui ne colle pas dans sa biographie.

    RépondreSupprimer
  4. Yvon Thivierge n'a pas 33 ans pantoute.
    Il est au moins dans la 60aine avancée. C'est un vieu homosexuel catholique(?) frustré contre l'église pour une raison douteuse.

    RépondreSupprimer
  5. @Procule
    Vous avez tout à fait raison. Il n'a pas 33 ans. Quel âge a-t-il réellement ? Nul ne le sait sauf lui ! Il entretient lui-même l'ambiguïté sur cette question. Je croyais qu'il avait 33 ans à cause du profil sur Badoo.com. Son nom d'utilisateur sur ce site est yvonthivierge et le nom qu'il se donne est Oluc, un pseudonyme qu'il a déjà utilisé sur internet (Google nous le démontre). Sur certains forums, il existe un Yvon Thivierge vivant à Sault-Ste-Marie dans la cinquantaine. Mais pas dans la cinquantaine assez avancée pour avoir eu droit de vote en 1968 (il a dit sur le Hétutistan avoir voté pour PET comme J-L Proulx l'a mentionné). Une chose est sûr, il n'y a qu'un seul Yvon Thivierge, né à Ottawa, ayant vécu au Québec et vivant présentement à Sault-Ste-Marie. Canada411 nous confirme d'ailleurs qu'un Yvon Thivierge y réside.

    Bref, cet extrémiste d'extrême-gauche semble avoir un certain complexe avec son âge. Et je me demande qui est le jeune homme sur "ses" photos. Mais l'enquête se termine ici pour moi. J'en ai plus rien à foutre de ce zouave !

    RépondreSupprimer
  6. sur son âge :
    http://www.gaisetlesbiennes.com/profile.php?mode=viewprofile&u=431

    sur la preuve que c'est le même Thivierge sur le Hétutistan :
    https://www.blogger.com/comment.g?blogID=7399088231151254104&postID=5555129406352264627&isPopup=true

    RépondreSupprimer
  7. Excellente cette photo de Hétu sur le drapeau américain avec les étoiles formant la faucille et le marteau! :P

    Est-ce que je pourrais avoir un code HTML pour pouvoir la mettre sur mon blogue, SVP?

    RépondreSupprimer
  8. Pour code HTML, Blogger ne me permet pas de le publier dans la section commentaires. J'ignore pourquoi.
    Je peux l'envoyer par courriel.
    L'adresse de l'image est : http://2.bp.blogspot.com/_HwoBeaQwL54/SgWnx5BrywI/AAAAAAAAAGg/F2GuIJchTQc/S210/hetutistan.png
    L'adresse du lien :
    http://blogues.cyberpresse.ca/hetu/

    RépondreSupprimer
  9. Pour une raison que j'ignore, mon blogue n'accepte que les codes HTML.

    Mon courriel est: jl.proulx003@sympatico.ca

    Tu peux m'envoyer le code à cette adresse, SVP?

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour le code!

    En plus, cette image m’a donné une idée.

    Lis ça : http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/05/la-goutte-deau-qui-fait-deborder-le.html

    RépondreSupprimer
  11. En effet, il doit être beaucoup plus vieux que 33 ans car il correspond parfaitement à cette génération (aujourd'hui entre 55-80 ans) de "catholiques"[sic] ultra-progressistes, anti-romain et au moeurs douteuses qui a détruit l'Église de l'intérieur, surtout au Québec.

    RépondreSupprimer
  12. J'aimerais bien connaître ces ultra-progressites dont la génération a détruit l'Église catho de l'intérieur !!!
    Je leur dis, chapeau.

    RépondreSupprimer

  © Blogger template Newspaper by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP