mardi 16 juin 2009

Comment perdre toute crédibilité

Dans un texte d'opinion, les opinions avancées peuvent rarement être bonnes ou mauvaises. C'est à l'auteur de bien défendre ses opinions par son argumentaire ou grâce à son expertise. Les opinions se basent notamment sur des faits. Les faits apportés se doivent d'être vrais. Sinon, la crédibilité du texte en prend pour son rhume.

Je lisais ce matin le texte d'opinion de Sébastien Dhavernas, comédien et candidat du PLC dans Outremont lors des dernières élections fédérales. M. Dhavernas soutenait qu'il était important que la culture demeure un domaine à compétence partagée entre Ottawa et Québec et non pas une compétence exclusive au Québec. Peu importe la position que j'ai sur le sujet, une chose est sûre, elle n'a pas changé ! Pourquoi ? Parce qu'à mes yeux, l'auteur n'a aucune crédibilité. Malgré le respect que je dois à M. Dhavernas, comment peut-il espérer convaincre quiconque en insérant dans son texte le passage suivant :
Pourquoi? Parce que depuis longtemps le gouvernement fédéral et le reste du Canada ont compris que les deux langues et les deux cultures qui se côtoient sont un exemple unique au monde et sont au coeur même de l'essence et de la richesse de ce pays.
Dans l'opinion exprimée ci-haut (la citation), on retrouve un énoncé présenté comme un fait (le passage en caractère gras). Quelle abomination ! Le Canada est un exemple unique au monde où on trouve deux cultures et deux langues majoritaires ? N'importe quoi ! Les deux langues officielles, c'est un phénomène tellement unique ! Voyez par vous-mêmes.

Bref, quand vous écrivez un texte d'opinion (ou n'importe quel texte...) assurez-vous que les faits que vous avancez soient vrais. C'est un prérequis pour quiconque voulant un jour être pris au sérieux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

  © Blogger template Newspaper by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP