jeudi 30 juillet 2009

Du petit cinéma

Le dernier film du cinéaste américain Michael Moore, consacré à la crise financière sera dévoilé au Festival de cinéma de Venise en septembre. Le titre de ce documentaire : Capitalism: A Love Story.

Voici ce que Moore a déjà dit à propos de son film :
«Les riches, à un moment donné, ont décidé qu'ils n'étaient pas assez riches. Ils voulaient plus - beaucoup plus - donc ils ont entrepris de soutirer au peuple américain son argent durement gagné (...) Pourquoi feraient-ils cela? C'est ce que je tente de découvrir dans ce film».
De un, Moore ignore que le capitalisme a permis à toutes les nations qui s'y sont converties à vivre dans un monde meilleur. De deux, Moore semble confondre le capitalisme et le corporatisme. Son film devrait peut-être s'appeler Corporatism: A Love Story. Quoiqu'il faut pas trop en demander à ce pauvre bougre, même André Pratte ne savait plus ce qu'était le capitalisme en février dernier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

  © Blogger template Newspaper by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP