lundi 20 juillet 2009

J'appuie Éric Caire

En décembre 2008, j'ai suivi l'élection de mon salon et de l'université. Je n'avais ni le goût ni le temps de m'investir. L'ADQ était le seul parti qui pouvait potentiellement m'attirer. Or, sous le leadership de Mario Dumont, l'ADQ ne me semblait pas être le véhicule pouvant faire avancer le Québec dans la direction approprié. Je déplorais, comme plusieurs, le manque de cohérence idéologique de l'ADQ et sa timide performance à l'Assemblée nationale. Je me suis réjoui lorsque des adéquistes notoires ont publiquement fait ce genre de constat après les élections du 9 décembre et la démission de M. Dumont. Si vous ne comprenez pas ce à quoi je fais allusion en évoquant le manque de cohérence idéologique de l'ADQ, je vous laisse à la plume de Vincent Geloso.
Quand l'ADQ se dit de centre-droit et qu'elle pose des affiches liant la hausse des seuils d'immigration et le déclin (fictif) du français à Montréal, ca n'a pas l'air de centre-droit. Ca donne plutôt l'image de l'extrême-droite nationaliste. Quand on propose des politiques d'achat local pour les contrats gouvernementaux au lieu de respecter l'argent des contribuables en le dépensant le plus efficacement possible, ca fait parti protectionniste antimarché. Quand on propose un Bureau de l'Investissement et de la Prospérité et un retour aux politiques d'intervention de la Caisse de Dépôt dans l'économie québécoise, ca fait parti interventionniste et dirigiste. L'image attribuée à la droite à cause de positions aussi ridicules est celle d'une cause populiste et passagère qui monte et descend avec les vagues de l'opinion publique. Est-ce vraiment une image que les gens de droite veulent avancer?
Le député de La Peltrie Éric Caire ne l'a jamais caché : l'ADQ a fait des erreurs lors de son passage à l'Opposition officielle. Il veut désormais que l'ADQ soit un parti plus rigoureux.

Au cours de la première moitié de l'année 2009, j'ai suivi la course à la direction de l'ADQ de l'extérieur. J'ai rapidement eu un penchant pour M. Caire, mais je ne voulais pas prendre position avant un certain temps, question d'être certain de faire le bon choix. Après tout, je ne connais aucun des candidats personnellement. Il m'apparaît maintenant clair que M. Caire serait le chef idéal pour l'ADQ. Il est un homme politique partageant entièrement ma préoccupation envers l'état lamentable de nos finances publiques et l'inéquité intergénérationnelle qui en découle. Il est doté d'un talent oratoire. Il croit à la liberté et à la responsabilité individuelle sans avoir l'air d'un idéologue de droite. Il a fait ses preuves, en tant que parlementaire, qu'il possède une grande capacité d'adaptation et qu'il sait confronter de nouveaux défis. De plus, je crois davantage à son électorabilité qu'à celles des autres candidats. En somme, Éric Caire ferait un excellent chef pour l'ADQ.

Plus tôt aujourd'hui, je suis devenu membre de l'Action démocratique du Québec après avoir décidé, après mûre réflexion, d'appuyer la candidature d'Éric Caire à la direction de l'Action démocratique du Québec. Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas un nouveau venu qui veut parasiter le parti. Ne me considérez pas comme un ancien péquiste jugeant que l'ADQ devrait être un parti centriste et nationaliste. Ne me considérez pas comme un Conservateur qui désire, d'abord et avant tout, un rapprochement entre le PCC et l'ADQ. Comme vous pourrez sans doute le constater ici, je suis plus un adéquiste qu'autre chose. Je joins l'ADQ en ayant la profonde conviction qu'il s'agit du principal vecteur de changement au Québec.

Or, M. Caire me donne le sentiment qu'un autre Québec est possible. Un Québec animé non pas par l'immobilisme et le manque de courage, mais plutôt par "une droite humaniste qui ne renie pas les obligations de l’État envers les plus démunis de la société. Une droite qui refuse le nivellement vers le bas et le laxisme envers les abus de toutes sortes" (Pierre Morin). M. Caire n'est pas un politicien de carrière. Il a un background personnel bien à lui qui le distingue avantageusement de M. Charest et Mme Marois. Pas du genre à dire une chose et à en penser son contraire. Lorsque M. Caire dit rêvé "d’un Québec où l’on refuse le décrochage scolaire, l’endettement de nos enfants, et les conditions de vie indignes de nos personnes âgées", je ne vois pas de la rhétorique. Je vois ce que M. Caire rêve.
« J’ai choisi de faire de la politique active pour combattre la médiocrité et pour en finir avec cette culture de la résignation qui caractérise l’alternance au gouvernement des libéraux et des péquistes. Incapables de reconnaître publiquement que le modèle québécois est le produit d’une époque révolue, nos dirigeants ont manqué du courage le plus élémentaire : celui de nommer les choses. J’aspire à diriger l’ADQ pour m’assurer que notre parti aura la détermination et la résolution de réaliser la nécessaire rupture avec la cure de sommeil que l’on continue de nous prescrire malgré les inquiétants signaux d’alerte qui nous parviennent des horizons économique, éducationnel, culturel, environnemental, sans oublier celui, catastrophique, de la santé. »
À la tête de l'équipe du changement, Éric Caire convaincra les Québécoises et les Québécois d'opter pour les réformes qui s'imposent. Après tout, contrairement au PQ et aux Libéraux qui sont parasités par différents groupes de pression qui confondent leurs propres intérêts avec ceux des contribuables, l'ADQ fera montre de courage politique et s'attaquera aux problèmes structurels de la gouvernance québécoise. La Révolution tranquille, il faut la dépasser, ça urge !

Du 20 juillet 2009 au 18 octobre 2009, je militerai donc pour Éric Caire.

SITE OFFICIEL DE LA CAMPAGNE D'ÉRIC CAIRE : VOIRPLUSGRAND.CA

1 commentaire:

  1. Bonjour à toi,

    Féliiciitation de joindre les rangs de l'ADQ et n'attend pas ta carte de membre pour lundi matin car j'attend la mienne depuis plus d'un mois.

    J'ai une pour toi....si Éric Caire n'est pas le chef de l'ADQ, est-ce que tu resteras un vrai adéquiste ?

    Bonne réflexion

    Normand Michaud
    Équipe Christian Lévesque

    RépondreSupprimer

  © Blogger template Newspaper by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP